Rapport annuel 2016
Rapport annuel 2016

La stabilité financière de l’AVDEMS et celle de la composition de son comité exécutif garantissent un cadre idéal pour les mutations en cours ou à venir : renouvellement à la tête de son conseil d’éthique, nouveaux locaux de grande qualité et réflexion sur le rapprochement des acteurs du domaine médicosocial.

 

Les organes de l’AVDEMS se renouvellent régulièrement et de façon réjouissante: après le comité exécutif, le conseil d’éthique a trouvé une nouvelle présidente dynamique et expérimentée en la personne de Mme Nadja Eggert, éthicienne, et une juriste très compétente, Me Micaela Vaerini. Les premiers pas de cet organe dans sa nouvelle composition montrent que la continuité est assurée.

 

Le secrétariat est désormais installé dans des locaux de grande qualité. Lui aussi renouvelé dans son organisation depuis peu d’années, il assure une saine gestion, garante de la stabilité financière de l’association.

 

Le comité exécutif est renforcé et expérimenté, aidé de plusieurs «observatoires», groupes de travail spécialisés s’appuyant sur les membres de l’association, dont l’engagement s’avère remarquable.

 

Cette structure vivante fournit un cadre idéal pour les mutations en cours ou à venir: la réflexion sur le rapprochement des acteurs du domaine médicosocial en constituera sans doute le point d’orgue.»

 

 

Luc Recordon

L’Assemblée en bref

L’Assemblée générale de l’AVDEMS est composée de tous les membres de l’association. Elle s’est réunie deux fois en 2016 en Assemblée générale ordinaire, le 19 mai au CHUV à Lausanne et le 17 novembre à Renens dans les nouveaux locaux de l’association.

 

Une Assemblée générale extraordinaire, consacrée au projet de déménagement de l’association de Pully à Renens, a également eu lieu le 21 mars 2016 à Lausanne.

 

En 2016, le nombre de membres actifs de l’AVDEMS est resté identique. L’Assemblée générale a validé la demande d’admission de 3 nouveaux membres associés : l’AVOP, l’ORIF et la Fondation Le Pérou – EMS la Lembaz (EMS en construction), ainsi qu’enregistré la démission de la Ligue vaudoise contre le cancer.