Rapport annuel 2018
Rapport annuel 2018

Rapport 2018

DAEMS

La révision des Directives et recommandations architecturales des établissements médico-sociaux vaudois (DAEMS) a pris une bonne partie du temps et de l’énergie de la commission durant l’année 2018. Une délégation associative composée de Mme Cachin et M. Berthet ont œuvré au sein du groupe de travail étatique avec le soutien des membres de la commission qui a préparé leurs interventions. Après plus d’une année, les travaux de révision des DAEMS sont arrivés à terme et la commission infrastructures s’est penché sur le document révisé. En résumé, les changements principaux sont :

  • Plus de flexibilité ;
  • Surface de la chambre plus grande ;
  • Diminution du nombre de WC et sanitaires communs ;
  • Locaux pour le stockage et pour l’équipe accompagnement ;
  • Surface des cuisines en lien avec le nombre de repas ; et
  • Une simplification de la terminologie.

 

Fluxgramme (annexe des DAEMS)

Parallèlement aux travaux pour la révision des DAEMS, la commission a mené des réflexions quant à l’annexe qui décrit les différentes étapes et responsabilités dans le processus de construction. Il en résulte une volonté de s’atteler dans un proche futur à la révision du format du projet intentionnel et de poursuivre la réflexion quant au besoin de formaliser une planification au moment de la transition entre structures ancienne et nouvelle, voire rénovée ou de la mise en exploitation de celles-ci. Ces travaux devraient permettre de mieux mettre en phase les étapes et responsabilités du point de vue de l’Etat, du maître d’ouvrage et des architectes, dans une volonté de simplification.

 

PIMEMS

Le 13 juin 2018, le Conseil d’Etat a adopté un programme intentionnel d’investissements dans le cadre de son programme de modernisation des établissements médico-sociaux (PIMEMS) jusqu’en 2022. Les projets retenus portent avant tout sur des rénovations et des suppressions de chambres double. Néanmoins, quelque 444 lits nouveaux devraient être créés dans ce cadre (auxquels s’ajoutent 530 lits nouveaux des projets de la législature précédente, pas encore réalisés et 255 déjà anticipés pour la législature 2023-2028). Les projections des chiffres disponibles restent bien en deçà des besoins estimés par le service de statistiques vaudois. Dans sa décision, le Conseil d’Etat mentionne deux nouvelles exigences : une réduction des coûts de 10% qui semble peu pratique, s’agissant de rénovations ; et d’une mise à contribution des entités en fonction de leurs ressources. A noter que les EPSM font l’objet d’une planification particulière encore à venir en 2019.

 

Audit de la cour des comptes

Le 28 novembre 2018, la Cour des comptes a rendu son rapport suite à l’analyse des processus de supervision dans la construction des EMS durant les dix dernières années. On relève en premier lieu le strict respect des coûts pour l’ensemble des constructions auditées. Parmi les recommandations de la Cour, les velléités de standardiser les constructions et de revoir les prix de construction au lit arbitrairement à la baisse ont suscité une réaction et des démarches associatives auprès des services du DSAS. A noter, enfin, une certaine convergence entre les réponses du SASH à cet audit avec les positions associatives.

Pour la commission: Pierre Berthet

Composition et organisation

BERTHET  Pierre (président)
SENECHAUD François (répondant SG)
CACHIN Monique
JORDAN André
MICHEL Thierry
SCHÖNENBERG Martin

Objectifs de la commission

Apporter le soutien nécessaire aux directions d’institutions pour leurs projets de développement d’infrastructures, qu’il s’agisse de construction ou de modernisation.

 

Objectifs 2019

  • Recenser les directeurs expérimentés (construction)
  • Mettre à disposition des coachs construction